Actualités

Voir toutes les actualités

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter.

Agenda

Février, 2019
< << Aujourd'hui >> >
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28      

Un peu d'histoire :

En patois lorrain, les habitants de Pournoy-la-Grasse se nomment 

les PONEUSES et les PONEUX.

 

Il semble qu'à l'époque romaine des pruniers étaient cultivés sur ces coteaux ensoleillés, d'où le nom de « Pruniacum » retrouvé sur certains documents du XIè siècle.

 

Village de l'ancienne province des trois évêchés, déjà connu au XIII siècle, il appartenait à cette époque aux sires de Verny, qui tenaient ce fief de la noble famille des De Chérisey. En 1331, ces biens sont vendus à Dame Perette Grognat, abbesse de Saint Marie de Metz ; l'abbaye en reste propriétaire jusqu'à la Révolution Française.

Après la guerre de Trente ans (1618-1648), Pournoy-la-Grasse est reconstruit en du et devient run "village rue", structure très fréquente en Lorraine. La rue principale présente aujourd'hui encore quelques maisons traditionnelles datant des XVIIe ou XVIIIe siècle.

 

Comme toutes les autres communes de France, la commune de Pournoy-la-Grasse a été créée par la loi du 14 décembre 1789. Un décret de 1794 l'incorpore au canton de GOIN, qui regroupe alors dix-huit communes. Il faut attendre l'arrêté du 21 octobre 1801 pour que les structures cantonales définitives soient adoptées. Depuis cette date Pournoy-la-Grasse fait partie du canton de VERNY.

 

Le premier recensement systématique de l'ensemble de la FRANCE est réalisé en 1802 : Pournoy-la-Grasse compte alors 286 habitants, 45 maisons et 556 hectares cultivés. A la même époque, Verny n'avait que 194 habitants. Notre commune connaîtra une autre étape lorsque le décret du 21 février 1814 lui rattache la commune de Verny. Elle devient alors chef-lieu de canton sous le nom de POURNOY-VERNY. Elle le restera jusqu'à ce que Verny soit à nouveau détachée en 1871.

 

Pendant l'annexion de l'Alsace-Moselle, suite au traité de Francfort du 10 mai 1871, Pournoy la grasse se nomme « Grossprunach ».

Les derniers combats de la seconde guerre mondiale ont eu lieu dans la région autour de Pournoy du 14 au 23 septembre 1944 ; les immeubles sont sinistrés à 70%.

 

Le premier lotissement verra le jour en 1968 : le lotissement de la Croix.

 

Armoiries : diplôme délivré par le Préfet de la Moselle en date du 9 février 1948

 

« chevronné d'or et d'azur

à trois Prunes de Pourpre

brochant sur le tout »

pournoy-blason

 

Récompense :

 « Par son attitude courageuse et ses sacrifices, s'est acquis la reconnaissance du pays »

Cette citation comporte l'attribution de la Croix de guerre avec étoile d'argent le 11 novembre 1948